JOURNAL DE BORD

Comment En Vies de Femmes est né?

  • 27 février 2009

Anne Laure Dufau rencontre Julia Santi, journaliste économique indépendante.

CADJI compte 17 femmes sur 20 personnes, Julia qui apprécie les photos d'Anne Laure pense à un projet d'exposition.

  • 16 mars 2009

Le projet prend forme, 20 femmes dirigeantes, 40 portraits croisés.

Les réunions de travail s'enchaînent en équipe au cabinet. Un véritable projet d'entreprise pour CADJI.

  • 27 mars 2009

Suite à un brainstorming collectif passionné, grâce à la créativité de Marion, le projet est baptisé En Vies de Femmes.

  • 31 mars 2009

L'équipe établit la liste des femmes en choisissant des tailles, profils et secteurs les plus variés d'entreprises de la région.

  • 29 avril 2009

Première journée de reportage photo et d'interview à la rencontre des femmes.

  • 8 mai 2009

1ère interview d'Anne Laure pour la presse écrite. La construction du site Internet commence.

  • 27 mai 2009

Réalisation de la dernière prise de vue, un mois intense de reportage et de rencontres !

  • 10 juin 2009

Lancement du site Internet et vernissage de l'exposition photo En Vies de Femmes, 20 dirigeantes : 40 portraits croisés.

  • 5 février 2010

Rencontre avec Sophie Gramond, Editrice à Marseille.

  • 14 octobre 2010

Lors du Forum WHOMEN à Aix-en-Provence, l'exposition En Vies de Femmes est remontée au Pavillon Noir, centre chorégraphique national.

Portrait de la photographe - Anne-Laure DUFAU - Un visage de madone et un cœur d'or

Son visage est auréolé de boucles blondes. Elles sont à son image, bien dessinées, domptées avec raffinement, tellement libres et pleines de ressort. Oui, Anne Laure Dufau ressemble à ces femmes peintes durant la renaissance italienne par Botticelli, visage de madone, brillance dans le regard et reflets dorés du blond vénitien. Anne Laure a leur aplomb et aussi leur présence, elle a l'assurance de savoir où elle va. Elle tient à l'excellence, à l'exemplarité et à l'humanité dans tout ce qu'elle entreprend pour elle, son entreprise et ses clients.

 

Diplômée avocat à l'âge de 23 ans, elle est la plus jeune du barreau lors de sa prestation de serment. Se destinant aux droits des affaires, elle entre en 2003 au cabinet CADJI en tant que collaboratrice. Elle en devient cogérante trois ans plus tard, et avec le soutien de ses associés, crée et développe aux côtés du pôle historique du contentieux, un nouveau pôle conseil pour les entreprises et les professions libérales. De la PME à la société cotée en bourse, elle souhaite offrir aux clients, avec l'aide d'une équipe soudée, une assistance technique de haut niveau en droit des affaires à toutes les étapes de la vie de l'entreprise.

 

Dix sept femmes sur vingt personnes au cabinet, des femmes multiples qui ont inspiré à Anne Laure, photographe portraitiste amateur, le projet fou de réunir au mois d'avril dernier, vingt femmes dirigeantes de la région. 40 portraits croisés au sein d'un site Internet dédié et d'une exposition très originale pour un cabinet d'avocats.

 

En Vies de Femmes est né de cette fougue visionnaire, de cette envie de rassembler des femmes qui ne se connaissaient pas auparavant et avec l'équipe CADJI à ses côtés de construire un projet qui a du sens.

L'envie de penser positivement et autrement les choses. La volonté de dévoiler l'intime, de faire parler les visages et de trouver de nouvelles voies pour traduire l'authentique et le merveilleux de la vie. Anne Laure est comme ça, touchante et vraie. Entrepreneur dans l'âme, elle donne le meilleur d'elle-même aux autres.

 

Le temps s'arrête pour Anne-Laure dès qu'elle est au contact de ses deux chevaux et ce, depuis l'âge de 5 ans. La compétition de sauts d'obstacles est au programme l'an prochain mais pour cela il faudrait qu'elle travaille moins, qu'elle pose un instant son appareil photo et qu'elle pense un peu plus à elle.

 

Anne Laure, une femme pleine de vie et d'envies ! Soudain, elle se tait, passe avec grâce sa main dans ses boucles, regarde au loin et pense déjà à demain.

Portrait de l'auteur - Julia SANTI

Journaliste économique indépendante, animatrice radio sur son émission « Vu sur le Web » chaque semaine depuis 6 ans, Julia Santi est bien à l'écoute du monde qui l'entoure.

 

Associée dans un cabinet de conseil spécialisé dans les comportements professionnels qu'elle codirige depuis 2002, elle est consultante en communication dans le secteur de l'innovation.

 

C'est la chaleur de son contact, son sens éthique et sa passion des parcours qui l'appellent au chevet du chef d'entreprise en stratégie, en communication de crise, média training et prise de parole en public. Elle intervient aussi auprès de cadres et d'étudiants à l'Institut d'Administration des Entreprises et à Polytechnique Paris Tech.

 

Très engagée dans le monde associatif de la création d'entreprise et des réseaux féminins, cette amoureuse de la lumière provençale a trouvé avec « En Vies de femmes » de quoi coucher sur papier ce qui lui est essentiel : l'humain, dans son environnement économique et social.

 

C'est ainsi qu'elle porte ses projets et sa vie en «ouvrant ses capteurs à bonheur » à l'écoute de l'autre et dans la plénitude de son intimité aux côtés de son mari et de ses deux enfants.

 

Lancement d'En Vies de Femmes, le 10 juin 2009

Le mot d'accueil par Anne-Laure DUFAU :

 

« C'est avec beaucoup d'émotion que je prends la parole ce soir.

 

L'aventure « En Vies de Femmes » a démarré il y a 3 mois.

3 mois intenses.

3 mois au cours desquels j'ai eu beaucoup de plaisir à voir l'équipe CADJI se mobiliser pour que ce projet prenne vie,

3 mois de belles rencontres, chacune des 20 femmes ayant joué le jeu de se dévoiler vraiment.

 

Vous découvrez pour chacune d'elle une photo prise dans son univers professionnel et une autre prise dans un moment de sa vie privée. En écho aux images, des portraits rédigés par Julia SANTI que vous allez retrouver sur le site web En Vies de Femmes. Je vous invite à le visiter pour y découvrir aussi les coulisses des reportages et des préparatifs.

 

20 femmes, 20 dirigeantes multiples, un trait d'union entre toutes : la quête de sens.

 

Nous ne nous levons pas le matin pour l'ivresse du pouvoir mais par passion.
Passion de créer de la valeur dans nos entreprises,

Passion de construire,

Passion de partager,

Passion de transmettre.

 

En symbole de ce lien, un ruban aux couleurs d'En Vies de Femmes va vous être remis ce soir. Nous espérons que vous le porterez longtemps.

 

Cette aventure n'aurait pu avoir lieu sans vous.

 

Sans vous, nos 20 femmes qui avez accepté de nous faire confiance. Merci.

 

Sans vous nos partenaires : La Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l'Egalité représentée par Françoise RASTIT, ONET TECHNOLOGIES présidée par Dominique MOUILLOT, le CREDIT SUISSE représentée par son trio de choc Hervé CARDUNER, Nathalie CHOQUET et Charlotte DONAHUE, le réseau FEMMES CHEFS D'ENTREPRISES FRANCE, représenté par sa vice-Présidente Madame Yvette GODARD qui nous fait l'honneur de sa présence ce soir, le journal PROFESSIONS DU SUD EST et le cabinet SANTI ET ASSOCIES représenté par Julia SANTI, chef d'orchestre complice de ce projet.

 

Sans vous l'équipe CADJI, les assistantes, les avocats et mes associés qui m'ont pris pour une extra-terrestre quand je leur ai parlé de ce projet...

 

Je vous laisse entre les mains de nos deux talentueuses jeunes auto-entrepreneurs, JUST CAROLINE (Chef à domicile) et Caroline ARNAUD (Macarons). Bonne soirée à tous.»

 

 

Le mot de Julia SANTI :

 

"Je voudrais prendre la parole juste un instant pour adresser un message particulier à destination d'une personne que vous reconnaîtrez et qui se reconnaîtra.

Soyez persuadés que derrière ses boucles blondes, il y a un coeur d'or,

Que derrière son appareil photo, il y a une artiste,

Et que derrière En Vies de Femmes, il y a Anne-Laure.

Une Anne-Laure que rien n'arrête, prête à relever tous les défis, car n'oubliez pas qu'elle est d'abord avocat et que CADJI n'est pas une galerie d'art.

Mais ce soir, vous êtes bien au coeur d'un événement artistique dont on devrait se souvenir longtemps.

Et quand je vois les visages de toutes ces femmes, autour de nous, en photos et en vrai, je me dis que l'avenir est porteur de valeurs positives, comme en témoignent toutes ces rencontres de ces derniers mois.

Cela me donne envie de dire Merci la Vie et merci Anne-Laure."

 

Le mot de Claire DECLOMESNIL :

 

"Au nom de toute l'équipe CADJI, je voudrais te remercier Anne-Laure, d'avoir su fédérer toutes nos énergies autour de ce projet qui nous a particulièrement tenu à coeur ces quelques mois.

Cette aventure a été pour nous tous l'occasion de nous rassembler au-delà de ce que nous entreprenons ensemble tous les jours.

Toutes ces valeurs qui sont les tiennes, à savoir l'enthousiasme, la détermination et l'envie, tu nous les as transmises et elles nous ont grandi. Merci à toi."