Portrait de Régine WEIMAR - HOM

 

Exemplaire sous toutes les coutures

 

 

Petite, Régine Weimar rêvait d'être artiste peintre pour mettre en couleur l'impalpable et le merveilleux de la vie, finalement c'est l'enseignement des langues qu'elle choisira pour démarrer sa carrière. A ce jour, elle est Directeur Général de la société HOM, poste qu'elle occupe depuis quatre ans.

 

Originaire de Francfort, Régine arrive à Paris à l'âge de vingt cinq ans. Elle donne des cours d'allemand à des cadres d'entreprises dont la directrice export de Petit Bateau. Le groupe Yves Rocher reprend Petit Bateau, et les choses s'enchaînent très vite pour Régine. Elle suit alors un MBA en intensif et à 28 ans, elle prend la tête de la filiale Petit Bateau implantée à Francfort. En trois ans d'exploitation, Régine multiplie le CA par cinq, rejoint Schiesser et enfin Chantelle Allemagne , avant d'intégrer le groupe Triumph en 2005.

 

Le groupe Triumph compte 40 000 salariés dans le monde, 2 milliards d'Euros de CA, et des marques reconnues comme Sloggi et Valisère. En 1986, le groupe rachète HOM et Régine qui croit fortement à la marque pose ses valises dans le sud de la France. Pour elle, HOM possède une belle image et une vraie âme. Sous son impulsion, le positionnement se concentre sur le haut de gamme, une production propre s'organise au Maroc, l'équipe de stylistes se féminise et un management d'équipe favorisant les initiatives est instauré. Pour aller dans ce sens, Régine décide de regrouper dès septembre les 60 salariés de l'entreprise dans un bâtiment entièrement neuf à Marseille Saint Barnabé. Une stratégie dans l'efficacité pour cette marque née en 68 à Marseille. Présente dans quatre vingt pays, très appréciée en Allemagne, en Italie et en Espagne. La Grande Bretagne est en plein développement et l'Asie marche bien. Quarante millions de CA en 2008, HOM réalisera le même CA en 2009. Pour Régine, le plus important, c'est de travailler en équipe avec des femmes et des hommes qui avancent ensemble.

 

Régine nous guide dans l'entreprise avec fierté. L'endroit qu'elle affectionne le plus, c'est l'atelier avec cette palette géante de couleurs qui se dresse derrière les machines à coudre, des bobines par centaines dans des casiers couvrant tout le mur. Les couleurs deviennent autant de tâches lumineuses soigneusement juxtaposées, comme des touches laissées là par le pinceau d'un peintre sur les étagères de l'atelier.

 

Régine, véritable Mona Lisa des affaires qui s'implique dans le marketing comme dans la création. Une admiratrice d'Andy Warhol qui roule propre sur son vélo le week-end et élève des poules.

 

Une femme exemplaire sous toutes les coutures !

 

 

Julia Santi

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication. Nofollow est ajouté sur les liens.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message